1. SOCIAMM
  2. FR
  3. Actualités
  4. Les Nouvelles de sociAMM

Alain Dierkens vous invite à la conférence de Jeff Rider : "Les premières généalogies et chroniques des comtes de Flandre et du Hainaut"

Publié le 16 novembre 2023 Mis à jour le 16 novembre 2023
Académicien impliqué dans le Collège Belgique et membre de sociAMM, Alain Dierkens a le plaisir de vous convier, le 28 novembre prochain, à la conférence de Jeff Rider (Professeur en littérature et histoire médiévale à la Wesleyan University - Connecticut, Etats-Unis), intitulée :

"Les premières généalogies et chroniques des comtes de Flandre et du Hainaut"

Du onzième au treizième siècles, les comtes de Flandre - un comté bilingue qui comprenait alors la Flandre actuelle et trois quarts des Hauts-de-France et s’étendait d’Amiens à Anvers - rêvaient d’unir leur comté au comté du Hainaut et au duché de Brabant, afin de créer une Belgique avant l’heure. On peut suivre le destin de ce rêve dans une série de six chroniques généalogiques écrites dans le sillage des moments critiques de séparation et d’unification de ces régions entre 1051 et 1280 :
  • Les deux premières chroniques ont été écrites après l’usurpation du comté de Flandre par Robert Ier en 1071.
  • La troisième chronique a été écrite après la période troublée entre 1119 et 1128 quand le comté a eu quatre comtes, dont le premier et le troisième sont morts à la suite de blessures reçues au combat, le deuxième a été assassiné, et le quatrième a régné quarante ans.
  • La quatrième chronique a été écrite après la réunification des deux comtés en 1191, après la mort du comte Philippe d’Alsace.
  • Les deux dernières chroniques arrivent après la mort de la comtesse Jeanne de Flandre en 1244, quand on craignait une nouvelle séparation des deux comtés après la mort de sa sœur, Marguerite, qui avait quatre fils de deux maris différents.
Toutes ces chroniques généalogiques sont ainsi associées à des moments critiques de l’histoire de la Flandre et du Hainaut et étaient en premier lieu des affirmations rassurantes de la continuité politique des deux comtés après des transitions ou des conflits qui risquaient de l’interrompre.

Jeff Rider est romaniste et historien, spécialiste de l'histoire de la Belgique médiévale. Après un bachelor’s degree à Yale et un diplôme d’études médiévales à Louvain-la-Neuve, il a effectué un doctorat à l’Université de Chicago. Depuis 1983, Il enseigne à Wesleyan University (Connecticut, Etats-Unis). Sa conférence présente les résultats de recherche d'un projet pour lequel il a bénéficié d’une bourse de l’Académie royale de Belgique en 2012 et dont les résultats seront publiés par la Commission royale d’histoire début 2024.

 / 1
Date(s)
le 28 novembre 2023
Lieu(x)
Bruxelles

Palais des Académies